Règlement chèques ou espèces

Tiffany Pivoteau
Ostéopathe D.O. Montigny-le-Bretonneux

Tiffany Pivoteau, ostéopathe à Montigny-le-Bretonnneux, vous explique l'importance d'une bonnne dynamique acide-base pour votre organisme.

Spectre global de la valeur pH

Un sens : le goût

Dès la naissance, nous disposons de nombreuses facultés sensorielles qui s'affinent au fil du temps. La distinction entre les différentes saveurs (sucrées, salées, amères et acides) se fait grâce aux papilles gustatives de la langue et à la sphère ORL.

L'ensemble des milieux quelle que soit sa nature va se situer sur une échelle acidité/alcalinité. Les aliments que vous ingérez vont donc répondre à cette règle et, de fait, à votre corps.

Qu'est-ce que le pH : potentiel hydrogène

Le potentiel hydrogène, noté pH, est une mesure de l'activité chimique des ions hydrogènes H+ en solution. Il va mesurer l'acidité ou la basicité d'une solution ou d'un milieu. L'échelle de mesure va de 0 à 14 avec les correspondances suivantes :

  • 0 ⇒ totalement acide
  • 14 ⇒ totalement basique
  • 7 ⇒ neutre

Equilibre acido-basique du corps

Le pH sanguin doit être entre 7,38 et 7,42 dans le corps humain mais peu oscillé dans les extrêmes de 7 à 7,8. Au-delà de ces limites, le milieu n'est plus viable. On parle d'acidose lorsque le pH sanguin est en-dessous de 7,38 et d'alcalose lorsqu'il est au-dessus de 7,42.

Quelques autres chiffres : le pH urinaire doit être compris entre 6,5 et 7,5. Le pH de la peau doit être à 5,2. Nos habitudes alimentaires et la société, de manière plus globale, vont nous conduire à une tendance à l'acidification. Le corps possède une capacité à s'auto-réguler : c'est l'homéostasie. Ainsi, il va pouvoir augmenter son pH lors d'apport trop acide. En revanche, il ne peut pas utiliser d'apport basique externe et va donc mettre en place divers mécanismes de régulation.

Comment le corps régule-t-il son pH ?

La respiration : il augmente la vitesse de ventilation en cas d'acidose

Les reins : ils vont excréter l'acide ou la base en excès

Les éléments basiques du corps : il va pouvoir réguler son pH en puisant dans les réserves basiques du corps. Ces réserves se trouvent dans les os ou le cartilage par exemple.

Effets du déséquilibre acido-basique sur notre santé

Comme vu précédemment, l'organisme peut puiser les éléments alcalins dans nos os et nos articulations lors d'acidité chronique, nous amenant à des risques d'ostéoporose et/ou d'arthrose précoce. L'alimentation est une source d'acidité mais notre corps produit lui aussi de l'acide, comme lors de la digestion ou de la pratique d'activité physique.

Lorsque les reins et la respiration ne suffisent plus à réguler le pH, le corps va stocker ce surplus d'acidité dans les tissus conjonctifs : c'est le système tampon. L'accumulation d'acidité dans les tissus va accroître le risque d'inflammation (tendinite), d'affaiblissement général du corps, de chronicité du stress et d'accélération du processus de vieillissement.

Aliment acide ou alcalin ?

Aliments très acidifiants

  • Sucre
  • Sucres raffinés (confiseries confitures, sodas ...)
  • Farines raffinées (pain blanc, pâtes blanches, semoule, riz blanc, pâtisseries)
  • Graisses et huiles raffinées (beurre)
  • Alcool (vin, vodka ...)

Aliments acidifiants

  • Protéines animales (viande rouge, charcuterie, volaille, poisson, produits laitiers, œufs)
  • Tomate cuite
  • Légumineuses (lentilles, pois, haricots blancs)
  • Artichauts
  • Arachides

Aliments en équilibre acido-basique

  • Noix fraîches
  • Haricots verts
  • Pain de seigle complet
  • Céréales complètes

Aliments alcalinisants

  • Pomme de terre
  • Laitue
  • Oignon, ail
  • Carotte
  • Choux
  • Châtaignes
  • Amandes
  • Graines
  • Lait fermenté
  • Vinaigre de pomme
  • Banane
  • Algues
  • Champignons

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par MES OSTEOS

Connexion