Règlement chèques ou espèces

Tiffany Pivoteau
Ostéopathe D.O. Montigny-le-Bretonneux

Ostéopathie

La plagiocéphalie est fréquente chez les nourrissons, c’est même un des principaux motifs de consultation à cet âge. Pas de panique après examen au près de votre pédiatre, vous pouvez confier votre bébé aux mains d’un ostéopathe formé en pédiatrie. 

Définition de la plagiocéphalie

Qu’est ce que la plagiocéphalie ?

Le mot plagiocéphalie est un mot assez compliqué qui ne veut rien dire d’autre que « tête plate », (du grec « plagios » = oblique et « kephalê » = tête). Elle est donc caractérisée par un aplatissement asymétrique d’une des parties postérieures du crâne. Elle peut être présente à la naissance ou au contraire apparaître dans les premières semaines de la vie, avec une prévalence plus importante entre la sixième et la septième semaine.

Il existe deux principales étiologies à cette déformation, l’une est bénigne donc non grave, l’autre en revanche diagnostiquée par le pédiatre ne sera pas du ressort de l’ostéopathe.

  • La plagiocéphalie sur craniosténose : correspond à une soudure prématurée d’une des sutures du crâne de votre bébé, il est urgent de voir votre pédiatre.
  • La plagiocéphalie positionnelle : La plus fréquente et bénigne.

Prise en charge ostéopathique de la plagiocéphalie

Votre ostéopathe prendra en charge votre nourrisson dans sa globalité, c'est-à-dire qu’il ne traitera pas forcément que le crâne pour ce motif de consultation. En général votre bébé aura associé à cet aplatissement une préférence pour la rotation cervicale du même côté et donc une diminution de rotation du côté opposé. Vous avez pu remarquer également parfois une position en virgule de l’ensemble du corps de votre bébé.

Votre ostéopathe sera donc amené à traiter son crâne mais aussi son sacrum, et donc par lien anatomique les vertèbres qui pourraient être en dysfonction. Une fois ces tensions relâchées un travail plus poussé au niveau du crâne peut commencer.

Il est assez aisé pour l’ostéopathe de traiter la plagiocéphalie avant les six mois de votre enfant, c’est là où le crâne est le plus malléable. Entre six mois et un an cela est plus difficile et d’autres recours devront être envisagés comme celui de l’orthopédie avec le port d’un casque « orthèse crânienne ».

En revanche après un an ou s’il persiste une déformation et/ou un aplatissement du crâne votre ostéopathe ne pourra plus apporter d’amélioration.

La plagiocéphalie positionnelle est bénigne, il en va de l’esthétisme de l’enfant surtout chez les garçons qui pourront être amenés à avoir les cheveux très courts mais on peut retrouver également un impact sur le développement psychomoteur de l’enfant.

Votre bébé a ce genre de symptômes ? Consultez votre ostéopathe Tiffany Pivoteau sur Montigny-le-Bretonneux 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par MES OSTEOS

Connexion