Règlement chèques ou espèces

Tiffany Pivoteau
Ostéopathe D.O. Montigny-le-Bretonneux

Principes et fondement

L'UNICITE DU CORPS

Les différentes parties du corps sont anatomiquement reliées entre elles par l'intermédiaire des tissus organiques, de part cette configuration, ils constituent une unité fonctionnelle indissociable.

LA STRUCTURE GOUVERNE LA FONCTION

Dès lors que la structure est « atteinte », diminution de la mobilité dans le cas d’une articulation, diminution de la motilité au sein du système digestif ou fixation tissulaire, les fonctions que devaient remplir ces structures se voient altérées ou diminuées entrainant ce que l’on appelle une dysfonction somatique ou trouble fonctionnel.

AUTOREGULATION

Il est nécessaire pour que le corps s’autorégule que l’apport au niveau cellulaire soit le plus optimal possible de façon à remplir sa fonction.

LA DYSFONCTION SOMATIQUE OSTEOPATHIQUE

La dysfonction somatique serait « la fonction altérée ou diminuée des composantes du système somatique (squelette, articulation et structures myofasciales) ainsi que des éléments vasculaires, lymphatiques et neurologiques correspondants. »

ADAPTATION ET COMPENSATION DU CORPS

En réaction à une contrainte le corps va modifier son schéma pour répondre au mieux et s’adapter à la nouvelle configuration qu’on lui impose. Le corps va compenser en utilisant différentes stratégies.

 

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par MES OSTEOS

Connexion